Billetterie Villa Gillet : Réservez votre billet

Installations et performances | Opération Corruption Dilution

Installations et performances | Opération Corruption Dilution

  • Jeu. 30 sept. 2021 à 18 h au sam. 2 oct. 2021
  • Villa Gillet - Lyon

Ce billet donne accès à l'ensemble des installations, expositions et performances présentées dans les espaces de la Villa Gillet (hors Théâtre)

Le jeudi de 18h à 20h, les vendredi et samedi de 14h à 20h, en continu, accès aux installations suivantes :
> Matthieu Cornélis | Ainsi brament-ils
> Damien Petitot remixe Lucille Calmel | What is this life if, full of care,.html‧mov
> Mehdi-Georges LAHLOU | ARIA
> Myriam Pruvot | Je parle toutes les langues, mais en arabe
> Ecaterina Vidick & Aurélie Brousse | Quand la mer se retire
>Delphine Wil & Jeanne Debarsy | Sous l’eau, les larmes du poisson ne se voient pas
> Maïte Álvarez | Atlas de nuit, souffler des mondes dans la choré()graphie
> Barrack Rima | Intérieur / Extérieur
> Younes Baba-Ali | Call for Prayer – Morse
> Myriam Hornard | Healing
> Rebecca Jane Arthur | Island Flyer : A Postcard from the Isle of Wight
> Tarek Lakhrissi | Hard to love
> Armand Morin | Sand Castles
> David Evrard & projet | Magma
> Pauline François | Un morceau de chair tremble à leurs maigres mentons
> Claude Cattelain | Fabrica / Brighton - Day 10 reloaded
> Marc Buchy | Ka kualmaku
> Emmanuelle Quertain | La dilution du langage
> Collectif Ersatz | Latitudes Nord

Accès aux performances :
> Jeudi 30 septembre à 19h : Antoine Boute | Opérations biohardcores
> Vendredi 1er octobre à 19h : Théo Casciani | Lecture
> Samedi 2 octobre à 20h : Théo Casciani & Bryana Fritz | Performance Maquette
> Samedi 2 octobre à 22h : DJ Set Marouchka


Conformément à la réglementation en vigueur, le pass sanitaire sera demandé pour entrer dans la Villa Gillet (version numérique ou papier acceptée)

Rencontre | Politique du sauvetage, avec Laurent de Sutter

Rencontre | Politique du sauvetage, avec Laurent de Sutter

  • Jeu. 30 sept. 2021 à 19 h 30
  • Villa Gillet - Lyon

Politique du sauvetage
Rencontre imaginée par Laurent de Sutter

1h30

Qu’est-ce que sauver ? Dans la conception héroïque du sauvetage qui demeure la règle des représentations culturelles, être sauvé.e implique une passivité, une reddition à la force de quelque chose ou quelqu’un d’autre, qui nous sauve à notre place. Dans le contexte d’un monde en proie à l’autodestruction, où ce qui ravage est précisément ce qui doit être sauvé, une telle conception du sauvetage est désormais obsolète – si elle n’a jamais été d’actualité ailleurs que dans les romans, les récits, les histoires. À la question « comment sauver ? » doit se substituer la question « comment se sauver ? », comment nous sauver à partir du lieu qui est précisément celui dont il s’agit de se sauver – lequel n’est autre que nous-même, que ce que nous avons créé. Comment sauver ce que nous avons perdu ; comme sauver les êtres et les choses, les corps et les âmes, les idées et les mots, les mondes et les fictions, que nous avons mis tant en péril : telle devrait être l’horizon politique premier du présent. Un tel horizon, toutefois, ne peut être ni accusateur, ni moral, ni enté dans une éthique du soin, de la bienveillance ou de l’hospitalité. Sauver, s’il s’agit de se sauver soi-même en se sauvant de soi-même, ne peut être qu’une tâche cruelle – aussi cruelle que la violence qui a rendu le sauvetage nécessaire. Comment se sauver, donc ? Comment inventer une politique du sauvetage qui ne soit pas niaise ? Comment inventer une forme active, délibérée, affirmative, du sauvetage ? Comment se sauver, dès lors qu’on sait qu’on ne sera jamais sauf ?


Invité.e.s : Camille Louis - Fabrice Bourlez - Pauline François - Marc Buchy

Performance | Dans le jardin de Purkinje, par Julien Poidevin

Performance | Dans le jardin de Purkinje, par Julien Poidevin

  • Jeu. 30 sept. 2021 à 21 h 30
  • Villa Gillet - Lyon

Dans le jardin de Purkinje est une performance visuelle et sonore qui propose une immersion dans un continuum vibratoire. Ce projet explore les phénomènes des phosphènes ; des flashs stroboscopiques réglés aux fréquences alpha du cerveau provoquent des sensations visuelles entoptiques : ce sont des effets visuels dont la source est dans l’œil lui- même. Il s'agit ici de sonder la manière dont la notion de fréquence est intimement liée aux mécanismes de perception par un voyage sonore allant du drone au speedcore.

Création 2020 Festival Interférence_s du Centre Wallonie-Bruxelles │Paris
Performance non accessible aux personnes susceptibles de crises épileptiques.

Lecture et conversation | Lettres aux jeunes poétesses, par Wendy Delorme & Lisette Lombé

Lecture et conversation | Lettres aux jeunes poétesses, par Wendy Delorme & Lisette Lombé

  • Ven. 1 oct. 2021 à 19 h 45
  • Villa Gillet - Lyon

Dans "Lettres aux jeunes poétesses" (L'Arche, 2021), vingt et une poétesses francophones racontent ce qu’est écrire et être une femme ou une personne non binaire aujourd’hui. Vingt et une poétesses, musiciennes, slameuses : une armée de guerrières, agentes de leurs propres désirs, qui avance, prend la parole, confie ses combats et délivre la poésie de ses représentations traditionnelles. Ces lettres font de l’écriture une matière vivante et politique. Elles disent un désir de transmission, un rêve de l’autre, l’histoire d’une reconquête de soi. Un recueil inspirant et animé d’une vigueur plurielle et sensible, destiné à toutes et à tous. À qui souhaite faire une place à l’écriture dans sa vie.
Wendy Delorme et Lisette Lombé, deux des vingt et une autrices ayant contribué au livre Lettres aux jeunes poétesses (éd. L’Arche, 2021), initié et préfacé par Aurélie Olivier, nous liront les lettres qu’elles ont imaginées pour ce recueil. La lecture sera suivie d’une discussion.

Lecture | Pamela, par Sebastian Dicenaire

Lecture | Pamela, par Sebastian Dicenaire

  • Ven. 1 oct. 2021 à 21 h
  • Villa Gillet - Lyon

Pamela, c’est un roman Harlequin métaphysique. Pamela, c’est une jeune femme à la chevelure étincelante accoudée à la balustrade en bois de teck blanc qui surplombe la baie de Palm Beach. Pamela, c’est une héroïne de feuilleton à l’eau de rose embarquée malgré elle dans un mythe de la Fin des Temps dont elle devient le prophète. Pamela, c’est le nom du cyclone économique qui menace d’engloutir la société capitaliste qui l’a engendré. Pamela©, c’est le nom d’un dreamware* buggué dont le virus s’étend à la réalité. Pamela, c’est un film sans image à écouter dans le noir. Pamela, c’est du cinéma dans la tête. Pamela, c’est une héroïne de feuilleton à l’eau de rose dont le virus s’étend à la réalité. Pamela, c’est le nom du cyclone économique qui menace d’engloutir une jeune femme à la chevelure étincelante accoudée à la balustrade en bois de teck blanc. Pamela, c’est un roman à l’eau de rose qui surplombe la société capitaliste qui l’a engendré. Pamela, c’est un film sans image embarqué dans un cyclone métaphysique malgré lui. Pamela, c’est/Pamela, c’est/Pamela, c’est/Pamela, c’est/Pamela, c’est/Pamela, c’est/Pamela, c’est/Pamela, c’est/Pamela, c’est/Pamela, c’

* oniriciel, jeu vidéonirique


Prix : Prix Fiction Francophone Concours Phonurgia Nova 2016, Silver Award au Grand Prix NOVA International Radio Drama Festival - Bucarest 2016

Production : Une production de l'acsr avec le soutien du FACR de la Fédération Wallonie-Bruxelles, et sélectionnée dans le cadre de l’appel à projets Du côté des ondes, soutenu par la RTBF, la SACD, la SCAM, la SACD France, la SCAM France, et la Promotion des Lettres de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Lecture & DJ Set | Luttes, lettres et forces, par Bwanga Pilipili & Rokia Bamba

Lecture & DJ Set | Luttes, lettres et forces, par Bwanga Pilipili & Rokia Bamba

  • Ven. 1 oct. 2021 à 21 h 45
  • Villa Gillet - Lyon

L’autrice et comédienne Bwanga PiliPili viendra, entre hip-hop et poésie, dire les textes qui nourrissent son travail. Elle sera accompagnée par l’artiste sonore et DJ, Rokia Bamba.
Ce projet est une co-production des Midis de la poésie.

« La poésie vient d’une cité Tout-Monde : Andromède
où le hip-hop transforme des bancs en trônes,
nos quartiers en constellations,
les jeux en rites.
où IAM nous apprend plus sur Notre Histoire que les pères de mon école jésuite.
Elle vient d’une cabane
où les Pendus de François Villon ont croisé les Poursuivants d’Édouard Glissant
où Maya Angelou est Nicky Minaj
où Ken Bugul est la source de Fatou, Léonora et les autres.
Ma poésie est Grands Lacs ».

Rencontre | Désaxer l’écologie, avec Cy Lecerf Maulpoix

Rencontre | Désaxer l’écologie, avec Cy Lecerf Maulpoix

  • Sam. 2 oct. 2021 à 18 h
  • Villa Gillet - Lyon

En partenariat avec le festival Les Effondré-e-s
Ce dialogue portera sur les écologies queer et les éco-féminismes - mouvements poreux aux métamorphoses et dissolvant les binarismes de tous ordres. Les approches queer, féministes et décoloniales viennent remettre en mouvement certains discours sur l'environnement et visibiliser leurs impensés. Comment déborder l'homogénéité des discours et creuser des interstices dans la pensée de l'écologie contemporaine ? Quelles résonances et entrelacements inventer entre la multiplicité des imaginaires et des luttes ?

Performance | Héritages, par Sebastian Dicenaire & Vincent  Tholomé

Performance | Héritages, par Sebastian Dicenaire & Vincent Tholomé

  • Sam. 2 oct. 2021 à 19 h 30
  • Villa Gillet - Lyon

Sur une proposition portée par le Festival Trouble

Deux poètes se font, de leur vivant, un legs : celui d’une œuvre inachevée qu’ils ne laisseraient à nul autre le droit de continuer. L’amitié (pas que) littéraire va ici de pair avec la virtuosité de l’expression verbale… Entre émotion et autodérision.

Sebastian Dicenaire & Vincent Tholomé :
"On n’est jamais là pour voir ce que les autres font de votre héritage – ni s’iels en font seulement quelque chose. Et si on changeait cet état de fait déplorable ? Et si on décidait d’organiser une cérémonie d’héritage anticipé/d’héritage pré-mortem ? Deux poètes-performeurs lèguent de leur vivant et à vue une partie d’eux-mêmes littéraire. Cela commence par des demandes très solennelles… Attendez-vous à être pris comme témoins !"

Regards croisés sur l’anthropocène

Regards croisés sur l’anthropocène

  • Jeu. 14 oct. 2021 à 19 h 30
  • Villa Gillet - Lyon

Rencontre avec Timothy Morton, auteur de "La Pensée écologique", à l’occasion de la parution de son nouveau livre "Être écologique" (Zulma, 2021). « Philosophe prophète de l’Anthropocène » selon "The Guardian", Timothy Morton sera en dialogue avec Michel Lussault, directeur de l’Ecole urbaine de Lyon et commissaire de l’exposition « Énergies, désespoirs » au 104 (Paris). Modération : Lucie Campos (Directrice de la Villa Gillet).

Rencontre avec la scène artistique libanaise

Rencontre avec la scène artistique libanaise

  • Mar. 19 oct. 2021 à 19 h 30
  • Villa Gillet - Lyon

En partenariat avec le Festival Sens Interdits et le Théâtre de la Croix-Rousse

Rencontre autour de la scène artistique libanaise actuelle avec les écrivains Camille Ammoun et Valérie Cachard (en résidence à la Villa Gillet) et les comédiennes du spectacle Randa Asmara et Hanane Hajj Ali, en amont de Augures, mis en scène par Chrystèle Khodr au Théâtre de la Croix-Rousse les 21 et 22 octobre.

Partager, sauver, régénérer. Rencontre avec Eva Von Redecker

Partager, sauver, régénérer. Rencontre avec Eva Von Redecker

  • Mer. 20 oct. 2021 à 19 h 30
  • Villa Gillet - Lyon

Rencontre avec la philosophe allemande Eva Von Redecker à l’occasion de la parution de Révolution pour la vie. Philosophie des nouvelles formes de contestation (Payot, 2021, Trad. Olivier Mannoni).

Rencontre avec John Banville

Rencontre avec John Banville

  • Jeu. 28 oct. 2021 à 19 h 30

Rencontre avec l’écrivain irlandais John Banville à l’occasion de la parution de son livre "Mme Osmond" (Robert Laffont, 2021, Trad. Michèle Albaret-Maatsch). Modération : Lionel Tran (Les artisans de la fiction).

Rencontre avec Richard Powers | Prologue au festival Mode d'emploi

Rencontre avec Richard Powers | Prologue au festival Mode d'emploi

  • Ven. 29 oct. 2021 à 19 h 30
  • Villa Gillet - Lyon

Rencontre avec l'écrivain américain Richard Powers, à l'occasion de la parution de son livre "Sidérations" (Actes Sud, 2021).
Dans une Amérique au bord du chaos politique et climatique, un père embarque son jeune fils souffrant de troubles du comportement dans une sidérante expérience neuroscientifique. Richard Powers signe un nouveau grand roman questionnant notre place dans le monde et nous amenant à reconsidérer nos liens avec le vivant.