Billetterie Villa Gillet : Réservez votre billet

La nuit de la théologie

La nuit de la théologie

  • Jeu. 31 janv. de 18 h 30 à 23 h 59
  • Chapelle Des Chartreux - Lyon

La Villa Gillet et l’Institution des Chartreux ont initié La Nuit de la Théologie, pour montrer que la question religieuse concerne l’ensemble des citoyens qu’elle soit ou non connectée à l’exercice de la foi.

18h30 / Continuer à lire : le retour aux textes Les textes sacrés sont fondateurs. Il sont l’objet d’une tradition de lecture dans laquelle s’inscrit chaque lecture nouvelle, mais ils vivent aussi d’être lus et pensés dans des contextes nouveaux. Chaque lecture en ranime le souffle et l’esprit. Chaque lecture est donc héritière et créative. Leur vérité est plurielle et ouverte. C’est là leur force et leur permanence. David Lemler est maître de conférences au département d’études hébraïques et juives de l’Université de Strasbourg. Il a été directeur de publication de l’ouvrage André Neher, figure des études juives françaises (Hermann, 2017).
Leili Anvar est traductrice et maître de conférences en langues et littérature persane à l’INALCO. Spécialiste de littérature mystique, elle a notamment travaillé sur l’œuvre du poète Rûmi, de la poétesse Malek Jân Ne’mati et du poète persan Attâr.
Michael Langlois est maître de conférence à l’Université de Strasbourg. Il est spécialiste de littérature hébraïque et araméenne. Modérateur : Nicolas Weill / Le Monde

20h30 / De la fragilité à la fatigue : l'Homme, un être vulnérable Les traditions spirituelles ont toujours pensé la finitude et la fragilité humaine. L’homme est vulnérable physiquement et moralement. Cette faiblesse essentielle peut être objet d’attention et de compassion. Cette faiblesse nous appelle et nous interpelle. Elle peut aussi se retourner en force, être source d’énergie et de création. Elle peut nous conduire ou nous égarer. Marc Leboucher est éditeur et écrivain. Dans Le souffle et le roseau publié aux éditions Salvator, il se penche sur la question de notre vulnérabilité. Pauline Bebe est la première femme rabbin de France. Ses écrits proposent une philosophie du quotidien où, selon ses mots, se cachent des « perles de spiritualité ». Meryem Sebti est spécialiste de philosophie arabe et plus particulièrement du philosophe Avicenne. Elle a co-écrit Mystique et philosophie dans les trois monothéismes, publié aux éditions Hermann Modérateur : Florent Georgesco / Le Monde

22h30 / La place des femmes dans les écritures Les figures féminines sont nombreuses dans les textes sacrés des Matriarches à la Vierge en passant par Esther, Salomé, Marthe et tant d’autres. Quelles places ont-elles et quels rôles jouent-elles dans l’économie de vérité des traditions ? Que nous enseignent-elles que les hommes ne sauraient nous dire ? De quelle sagesse de corps et d’esprit sont-elles détentrices ? Comment les traditions de lecture les ont-elles situées et comprises ? Asma Lamrabet est médecin biologiste, essayiste et féministe musulmane. Elle a publié Islam et femmes : les questions qui fâchent aux éditions En Toutes Lettres. Christine Pedotti est une intellectuelle catholique de gauche. Elle a récemment publié Jésus, l’homme qui préférait les femmes aux éditions Albin Michel. Yeshaya Dalsace est rabbin de la communauté juive Massorti. Il est le créateur et le rédacteur du site Massorti.com. Modératrice : Macha Fogel / Le Monde des religions

Le temps des amours

Le temps des amours

  • Jeudi 14 et jeudi 14 févr. 2019 de 19 h 30 à 21 h
  • Villa Gillet - Lyon

Dans un monde contemporain ultra-connecté où se réinventent nos vies amoureuses, où nos moeurs toujours plus émancipées creusent nos ambivalences et nos contradictions, sommes-nous aussi libres sue nous le pensons ?

François De Smet est un philosophe francophone belge. Il est chroniqueur de la radio RTBF et du journal La Libre Belgique. Son dernier ouvrage, Eros Capital, qui paraîtra aux éditions Flammarion en janvier 2019, revient sur le sujet peu reluisant du marché amoureux et de ses inégalités.

Wendy Delorme est écrivain, enseignante et performeuse. Elle est l'auteur de plusieurs livres : Quatrième génération (Grasset), Insurrections ! en territoire sexuel et La Mère, La Sainte et la Putain (tous deux au Diable vauvert). Le corps est une chimère est un roman qui propose une physiologie d’un monde contemporain qui se questionne sur l’amour, le désir et la filiation.

L'intelligence de la main. Ethique du faire

L'intelligence de la main. Ethique du faire

  • Mer. 27 mars de 19 h 30 à 21 h
  • Chambre de métiers et de l'artisanat - Lyon

En Occident, l'activité manuelle est souvent perçue comme opposée au monde des idées et des concepts. A l’heure où les trajectoires professionnelles sont de moins en moins linéaires, le choix d’un métier artisanal peut répondre à une quête de sens. Arthur Lochmann et Hugues Jacquet viendront expliquer comment le geste technique et créatif libère aussi de l’intelligence.

Arthur Lochmann est traducteur, philosophe et charpentier. Son dernier ouvrage, La vie solide – La charpente comme éthique du faire qui sera publié aux éditions Payot en janvier 2019 se constitue autour de réflexions théoriques sur le métier de charpentier et l’artisanat en général.

Hugues Jacquet est sociologue et historien spécialisé sur les savoir-faire, leur évolution dans l’histoire et l’actualité de leurs apports esthétiques et socio-économiques. Il est notamment l’auteur de L’Intelligence de la main (L’Harmattan, 2012) qui propose de penser les activités manuelle et intellectuelle comme complémentaires.

Dans le cadre des Journées Européennes des Métiers d'Art (JEMA) La 13e édition des JEMA mobilisera les acteurs des métiers d’art et se déroulera du 1er au 7 avril 2019. Elle s’attachera à promouvoir des savoir-faire d’exception détenus par des professionnels des métiers d’art. Cet événement sera l’occasion de dévoiler le génie français actuel incarné par les métiers d’art, hérités d’hier, réinventés aujourd’hui et maîtrisés par des artisans de talent. Les JEMA sont organisées par l’Institut National des Métiers d’Art (INMA) et mis en oeuvre par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat.

Ne pas laisser la langue dans l'état où on l'a trouvée : grand entretien avec Jean-Claude Milner, animé par Jean Birnbaum.

Ne pas laisser la langue dans l'état où on l'a trouvée : grand entretien avec Jean-Claude Milner, animé par Jean Birnbaum.

  • Mer. 10 avril de 19 h 30 à 21 h
  • Villa Gillet - Lyon

Jean-Claude Milner est philosophe et linguiste. Il est professeur de linguistique à l’Université Paris VII. Il a fondé en 1999 et dirigé jusqu’en 2004 la collection « Philia » publiée par les éditions Verdier. Il s’intéresse aussi bien au champ linguistique qu’au champ politique. Il a notamment publié Relire la Révolution aux éditions Verdier.

Grand entretien animé par Jean Birnbaum, journaliste rédacteur en chef du Monde des Livres et essayiste. Son dernier ouvrage, La religion des faibles a paru en septembre 2018 aux éditions du Seuil.

Le travail des mots. Dialogue d'écrivains

Le travail des mots. Dialogue d'écrivains

  • Jeu. 11 avril de 19 h 30 à 21 h
  • Villa Gillet - Lyon

Pierre Bergounioux est écrivain et sculpteur. Il a enseigné le français en région parisienne pendant trente ans. Ancien élève de l’École normale supérieure et de l’École des hautes études en sciences sociales, auteur d’une thèse sur Flaubert, écrite sous la direction de Roland Barthes. Lecteur insatiable de sciences humaines et sociales, passionné d’entomologie, il sculpte et soude à partir d’objets métalliques. Il dispense par ailleurs des cours d’histoire de la création littéraire aux Beaux-Arts. Il a reçu en 2009 le prix Roger Caillois pour l’ensemble de son œuvre.

Michel Jullien est éditeur et écrivain. En 2018, il a reçu le prix franco-allemand Franz-Hessel ainsi que le prix littéraire 30 Millions d’amis 2017 pour le roman Denise au Ventoux publié chez Verdier. Sa plume virtuose s’inscrit dans la tradition stylistique française, faisant de lui un artiste universel attentif aux hommes et à l’époque.