Billetterie Villa Gillet : Réservez votre billet

Le Cantique des oiseaux. Lecture musicale et imagée

Le Cantique des oiseaux. Lecture musicale et imagée

  • Mer. 9 janv. de 19 h 30 à 20 h 30 + autres dates
  • Villa Gillet - Lyon

Histoire du sheykh San‘ân de Farîd od-dîn’Attar — Traduction Leili Anvar Lecture musicale et imagée les 9, 10 et 11 janvier à 19h30

Direction Grégoire Ingold, avec Leili Anvar et Miloud Khétib Ney et Bouzouk Iyad Haimour. Scénographie Marine Beuerle

Avec le soutien de la Région et de la DRAC Auvergne Rhône-Alpes

Chef-d’œuvre de la spiritualité soufie, Le Cantique des oiseaux raconte l’histoire de tous les oiseaux du monde qui se réunissent un jour pour partir à la recherche de l’Être suprême. Pour emporter l’adhésion et entrainer les âmes oiseaux vers le Divin manifesté en Sîmorgh - l’oiseau merveilleux qui vit retiré au cœur de la montagne cosmique de Qâf - la huppe invente la plus saisissante des histoires du poème d’‘Attar : L’histoire du sheykh San’an.

Maître sévère et rigoureux, le sheykh San‘an vit à La Mecque entouré de quatre cents disciples parfaits. À plusieurs reprises, il fait un songe dans lequel il se voit à Byzance. Comprenant qu’une épreuve majeure l’attend là-bas, il se décide à faire le voyage et part en compagnie de ses disciples. Arrivant à Byzance, le sheykh voit, en haut d’un balcon surplombant la rue, une jeune fille assise. Quand la jeune chrétienne retire son voile, une flamme embrase le vieux sheykh, il en perd la tête et tombe fou d’amour à ses pieds, laissant ses disciples interdits.

La traduction de Leili Anvar est lumineuse, élevée, vibrante. On y sent palpiter le génie du poète qui exprime l’indicible dans une œuvre à la portée de tous. L’iconographie des miniatures perses, les rythmiques instrumentales de Iyad Haimour, font écrin à une langue limpide et cadencée, magnifiquement portée par Leili Anvar elle-même et le comédien Miloud Khétib.

Leili Anvar dédicacera ses ouvrages à l’issue des représentations

Traduction de Leili Anvar parue dans l’ouvrage Le cantique des oiseaux de Farîd od-Dîn Attâr illustré par la peinture en Islam d’Orient © Éditions Diane de Selliers Enluminure artiste anonyme Boukhara 1553, avec l’aimable autorisation de la BnF