Quelles sont les sources de la radicalité ?

Quelles sont les sources de la radicalité ?

Comment expliquer les mécanismes de la radicalité, notamment religieuse ? La question divise les politiques comme les chercheurs. Pour certains, l’exclusion sociale et la précarité économique sont les facteurs les plus déterminants pour comprendre pourquoi des individus basculent dans la violence, et pour quelques uns, commettent des attentats. Pour d’autres, ce sont d’abord des aspects culturels - et en l’espèce, les valeurs de l’islam - qui favorisent des formes plus ou moins fortes de rupture avec nos valeurs communes. Trouver les sources de la radicalité s’avère donc un exercice complexe et pourtant nécessaire pour relever les défis de l’intégration.


Avec :


Jean Birnbaum est journaliste, rédacteur en chef du Monde des Livres.
> La religion des faibles. Ce que le djihadisme dit de nous ( euil, à paraître)


Farhad Khosrokhavar est directeur d’études à l’EHESS et directeur de l’Observatoire de la radicalisation à la Maison des Sciences et de l’Homme.
> Le Nouveau Jihad en Occident (Robert Laffont, 2018)


Olivier Galland, sociologue, est directeur de recherches au CNRS (GEMASS), spécialiste des questions de jeunesse.


Anne Muxel, sociologue et politiste, est directrice de recherches au CNRS (CEVIPOF/Science Po), spécialiste du rapport des jeunes à la politique.


Ils sont les auteurs d’un ouvrage publié aux Presses Universitaires de France, La tentation radicale. Enquête auprès des lycéens


Modératrice : Julie Gacon / France Culture


1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement