L'intelligence de la main. Ethique du faire

L'intelligence de la main. Ethique du faire

En Occident, l'activité manuelle est souvent perçue comme opposée au monde des idées et des concepts. A l’heure où les trajectoires professionnelles sont de moins en moins linéaires, le choix d’un métier artisanal peut répondre à une quête de sens. Arthur Lochmann et Hugues Jacquet viendront expliquer comment le geste technique et créatif libère aussi de l’intelligence.

Arthur Lochmann est traducteur, philosophe et charpentier. Son dernier ouvrage, La vie solide – La charpente comme éthique du faire qui sera publié aux éditions Payot en janvier 2019 se constitue autour de réflexions théoriques sur le métier de charpentier et l’artisanat en général.

Hugues Jacquet est sociologue et historien spécialisé sur les savoir-faire, leur évolution dans l’histoire et l’actualité de leurs apports esthétiques et socio-économiques. Il est notamment l’auteur de L’Intelligence de la main (L’Harmattan, 2012) qui propose de penser les activités manuelle et intellectuelle comme complémentaires.

Dans le cadre des Journées Européennes des Métiers d'Art (JEMA) La 13e édition des JEMA mobilisera les acteurs des métiers d’art et se déroulera du 1er au 7 avril 2019. Elle s’attachera à promouvoir des savoir-faire d’exception détenus par des professionnels des métiers d’art. Cet événement sera l’occasion de dévoiler le génie français actuel incarné par les métiers d’art, hérités d’hier, réinventés aujourd’hui et maîtrisés par des artisans de talent. Les JEMA sont organisées par l’Institut National des Métiers d’Art (INMA) et mis en oeuvre par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat.

1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement