La transparence en question

La transparence en question

Dans le classement sur la corruption établi chaque année par Transparency International, la France émarge à la 23ème place, et ne progresse pas depuis plusieurs années. L’opacité et le mensonge semblent indissociables de notre démocratie, malgré la volonté de bâtir une république exemplaire. Les “affaires” régulièrement dévoilées sont-elles le signe d’une dégradation de la situation, ou au contraire d’une plus grande vigilance au sein de nos démocraties ? La lutte contre ces abus a-t-elle la transparence pour seule solution ? Car il se pourrait que, parfois, ce que nous nommons hypocrisie ou corruption ne soient pas sans lien avec le bon gouvernement.


Avec :


Thierry Ménissier est professeur des universités en philosophie à l’Université Grenoble-Alpes où il encadre le master Management de l’innovation.
> Philosophie de la corruption (Hermann, 2018)


Béligh Nabli est directeur de recherche à l’Institut de Relations Internationales et Stratégiques (IRIS). Il est également conseiller scientifique à France Stratégie depuis 2017. > La république du soupçon (Le Cerf, 2018)


Modératrice : Clémence Mary / France Culture


1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement