La nuit de la théologie

La nuit de la théologie

La Villa Gillet et l’Institution des Chartreux ont initié La Nuit de la Théologie, pour montrer que la question religieuse concerne l’ensemble des citoyens qu’elle soit ou non connectée à l’exercice de la foi.


18h30 / Continuer à lire : le retour aux textes
Les textes sacrés sont fondateurs. Il sont l’objet d’une tradition de lecture dans laquelle s’inscrit chaque lecture nouvelle, mais ils vivent aussi d’être lus et pensés dans des contextes nouveaux. Chaque lecture en ranime le souffle et l’esprit. Chaque lecture est donc héritière et créative. Leur vérité est plurielle et ouverte. C’est là leur force et leur permanence.
David Lemler est maître de conférences au département d’études hébraïques et juives de l’Université de Strasbourg. Il a été directeur de publication de l’ouvrage André Neher, figure des études juives françaises (Hermann, 2017).

Leili Anvar est traductrice et maître de conférences en langues et littérature persane à l’INALCO. Spécialiste de littérature mystique, elle a notamment travaillé sur l’œuvre du poète Rûmi, de la poétesse Malek Jân Ne’mati et du poète persan Attâr.

Michael Langlois est maître de conférence à l’Université de Strasbourg. Il est spécialiste de littérature hébraïque et araméenne.
Modérateur : Nicolas Weill / Le Monde


20h30 / De la fragilité à la fatigue : l'Homme, un être vulnérable
Les traditions spirituelles ont toujours pensé la finitude et la fragilité humaine. L’homme est vulnérable physiquement et moralement. Cette faiblesse essentielle peut être objet d’attention et de compassion. Cette faiblesse nous appelle et nous interpelle. Elle peut aussi se retourner en force, être source d’énergie et de création. Elle peut nous conduire ou nous égarer.
Marc Leboucher est éditeur et écrivain. Dans Le souffle et le roseau publié aux éditions Salvator, il se penche sur la question de notre vulnérabilité.
Pauline Bebe est la première femme rabbin de France. Ses écrits proposent une philosophie du quotidien où, selon ses mots, se cachent des « perles de spiritualité ».
Meryem Sebti est spécialiste de philosophie arabe et plus particulièrement du philosophe Avicenne. Elle a co-écrit Mystique et philosophie dans les trois monothéismes, publié aux éditions Hermann
Modérateur : Florent Georgesco / Le Monde


22h30 / La place des femmes dans les écritures
Les figures féminines sont nombreuses dans les textes sacrés des Matriarches à la Vierge en passant par Esther, Salomé, Marthe et tant d’autres. Quelles places ont-elles et quels rôles jouent-elles dans l’économie de vérité des traditions ? Que nous enseignent-elles que les hommes ne sauraient nous dire ? De quelle sagesse de corps et d’esprit sont-elles détentrices ? Comment les traditions de lecture les ont-elles situées et comprises ?
Asma Lamrabet est médecin biologiste, essayiste et féministe musulmane. Elle a publié Islam et femmes : les questions qui fâchent aux éditions En Toutes Lettres.
Christine Pedotti est une intellectuelle catholique de gauche. Elle a récemment publié Jésus, l’homme qui préférait les femmes aux éditions Albin Michel.
Yeshaya Dalsace est rabbin de la communauté juive Massorti. Il est le créateur et le rédacteur du site Massorti.com.
Modératrice : Macha Fogel / Le Monde des religions


1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement