Gouverner l’anthropocène

Gouverner l’anthropocène

Porter le Grenelle de l’environnement mais clamer quelques années plus tard que “L’écologie, ça suffit”. Amorcer la transition énergétique mais prolonger de dix ans le fonctionnement de certaines centrales nucléaires. Mettre fin au projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, mais se contenter d’une politique des petits pas qui pousse un ministre d’Etat à la démission… D’un quinquennat à l’autre, on peut lire les politiques écologiques comme une série d’incohérences. Faire de l’urgence climatique un pilier central de nos politiques est pourtant une nécessité. Cette urgence est-elle l’occasion de mettre en place un gouvernement durable de la cité ?
En partenariat avec l'École Urbaine de Lyon


Avec :


Isabelle Delannoy est ingénieure agronome et spécialiste du sujet de l’environnement depuis plus de 20 ans. Elle a longtemps travaillé au sein de l’agence de Yann Arthus-Bertrand, et a été co-scénariste du film Home, sorti en 2009.
> L’économie symbiotique. Régénérer la planète, l’économie et la société (Actes Sud/ Colibris, 2017)


Enzo Lesourt est docteur en philosophie politique et conseiller en communication et prospective du maire de Grenoble.
> Survivre à l’anthropocène (PUF, 2018)


Xavier Ricard Lanata, ethnologue et philosophe, s’est consacré pendant quinze ans à des projets de solidarité internationale (notamment au CCFD-Terre Solidaire).
> Voleurs d’ombre. L’univers religieux des bergers de l’Ausangate (Société d’Ethnologie, 2011).


Grand témoin : Kevin Thibault, membre de l’association Deep Green Resistance


Modérateur : Michel Lussault / Professeur de Géographie à l'ENS de Lyon / Directeur de l'École Urbaine de Lyon


1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement